Photoblog

Promenade à Kyoto

May 27, 2015

IMG_6988

S’il y a bien une ville qui se prête à la promenade c’est Kyoto! Ici on est pas dans une grande mégalopole écrasante, mais dans une ville tranquille à taille humaine. Ici, pas d’immeubles de 12 étages, mais des petites maisons fleuries dans des ruelles charmantes. Certes il y a des grands axes routiers, des immeubles, des galeries commerciales, mais l’on peut quasiment toujours s’en écarter et suivre des chemins alternatifs agréables, à l’abri de toute agitation. Prêt pour me suivre quelques instants?

IMG_6991

La balade débute au palais impérial de Kyoto, immense parc au centre de Kyoto. La visite à l’intérieur de l’enceinte n’est pas des plus passionnantes, mais ça a le mérite de permettre de mieux se représenter Kyoto et son histoire. Personnellement je suis plus un promeneur qu’un historien.

IMG_6992

Le chemin en gravier qui s’étale sur au moins un kilomètre semble sans fin. Mais avec un temps comme cela, cela reste agréable.

IMG_6994

Arrivé devant ce magnifique arbre en pleine transition du vert vers le jaune, je bifurque et m’éloigne du palais.

IMG_6996

Un dernier regard en arrière, et je mets le cap plein Est, sans trop savoir encore quel va être mon programme.

IMG_6997

Quelques centaines de mètres plus loin et une glace au macha plus tard (vive les convenient store!), j’arrive à la Kamo-gawa, une rivière peu profonde qui traverse Kyoto du Nord au Sud.

IMG_6998

C’est un lieu très agréable ou les Kyotoïtes aiment se promener, se retrouver entre amis, faire du vélo…

IMG_7000

Je continue de longer la rivière, et arrive vers Gion, le quartier des maikos. Mais ce n’est pas mon objectif pour le moment. Mon but est d’aller au temple Kiyomizu-dera, afin d’assister au coucher de soleil.

IMG_7002

Une statue de Izumo no Okuni, fondatrice du théâtre de Kabuki. Je n’ai encore jamais eu le courage d’assister à une représentation de Kabuki, mais faudrait que je le fasse un jour!

IMG_7006

Un rapide passage au sanctuaire Yasaka que je connais par cœur puis je poursuis ma route.

IMG_7008

J’emprunte alors des petites ruelles piétonnes bordées de boutiques en tout genre: thé, parfums, éventails et autres objets artisanaux. Même si c’est très touristique, ça garde malgré tout un charme certain et c’est bien agréable d’y flâner.

IMG_7010

Les kimonos colorés sont de sortie! Je suis personnellement un grand fan des kimonos, j’aime beaucoup la vue de ces vêtements élégants aux couleurs et motifs magnifiques. Je trouve cela d’une classe infinie!  Et j’aime beaucoup l’idée qu’au XXIe siècle, à l’heure de la mondialisation et de l’uniformisation des cultures, certains pays conservent leurs traditions, aussi bien chez les jeunes que chez les personnes âgées.

IMG_7018

Les éventails japonais, toujours aussi photogéniques.

IMG_7021

J’arrive au pieds du Kiyomizu Dera et petite déception, le temple est en pleine restauration. Du coup vous ne verrez pas forcément les plus belles photos du temple que vous ayez jamais vu. Mais restez quand même, je vous promets que c’est sympa!

IMG_7023

Malgré les travaux il y a un monde fou! Pas tellement des touristes comme on pourrait le penser, mais plutôt des couples d’amoureux en kimonos ou des groupes de collégiens qui viennent ici après les cours.

IMG_7025

Le soleil est encore un peu fort, alors je continue de faire un peu le tour.

IMG_7034

Tiens une corde multicolore.

IMG_7042

Vous vous demandez peut-être pourquoi il y a tant de couples et de jeunes? La réponse est simple: le temple héberge le sanctuaire Jishu-jinja, dédié au dieu de l’amour et des bonnes rencontres!

IMG_7043

Écartées de 18 mètres se trouvent deux “pierres de l’amour”. Franchir l’espace qui les sépare les yeux fermés est vu comme un présage d’une future rencontre amoureuse. Pratique!

IMG_7045

Comme dans tous les sanctuaires on peut acheter des tas d’amulettes et présages en tout genre.

IMG_7049

Ou tout simplement prier.

IMG_7052

Tiens le soleil commence à faiblir légèrement.

IMG_7054

Tout comme ce petit penguin qui semble avoir de la peine à venir à bout de cet escalier interminable.

IMG_7077

Deux jeunes femmes sublimes, éclairées par la douce lumière du soleil couchant.

IMG_7093

Aller il est temps de prendre position et de réserver un spot pour observer le coucher du soleil. Les places sont chères!

IMG_7102

Le Kiyomizu-Dera dans son ensemble, soutenu par des centaines de piliers en bois.

IMG_7124

Le soleil s’apprête à passer derrière les montagnes. On peut distinguer la Kyoto Tower. Certainement pas la création architecturale du siècle, mais elle fait maitnenant partie du paysage.

IMG_7134

Et une dernière vue, juste avant que le soleil ne disparaisse totalement.

IMG_7175

Je reprends le même chemin en sens inverse, mais en prenant un peu plus mon temps à regarder les boutiques.

IMG_7181

Alors que la nuit tombe et les lumières s’allument, les magasins ferment peu à peu et les gens rentrent tranquillement chez eux.

IMG_7187

Ici un magasin de savons.

IMG_7189

Un magasin de sacs à mains.

IMG_7192

Les ruelles éclairées aux lanternes ont un cachet certain! On se croirait dans une autre époque, dans un autre monde.

IMG_7193

La pagode à 5 étages Yasaka.

IMG_7196

J’adore cette vue, dépaysement garanti!

IMG_7200

C’est bien beau tout ça mais j’ai encore rien mangé, allez c’est parti des dangos! ♪Dango dango dango dango dango dango daikazoku ♪

IMG_7203

Un petit tour à Gion, le quartier des geishas. Je ne suis pas très fan de l’ambiance du quartier à cause des hordes de touristes en shorts et kway fluos, l’appareil photo à la main, à attendre pendant des heures qu’une maiko sorte d’une ochaya pour la prendre en photo en lui balançant un flash à la gueule. Moi je n’ai fait que passer et je n’ai pas utilisé de flash, mais malgré tout je me sens un peu coupable d’avoir pris cette photo…

IMG_7205

Sur une palissade en bois, des affiches qu’on dirait sorties d’une autre époque.

IMG_7207

A travers une porte coulissante à moitié ouverte, on peut entrevoir l’intérieur d’un restaurant ou ochaya, je me rappelle plus.

IMG_7208

Les lumières des lanternes se reflètent sur les dalles en pierre encore humides suite à une légère pluie.

IMG_7209

Si l’on fait abstraction des touristes, la rue possède vraiment une atmosphère mystérieuse, et l’on se demande ce qui se passe derrière toutes ces portes coulissantes fermées.

IMG_7210

Une fois de plus je fais mon curieux et photographie l’intérieur. Ouf à 10 secondes près, je me faisais attaquer par cette obasan trop occupée à arroser ses dalles de pierre pour me remarquer.

IMG_7211

Un joli noren avec des poissons, laissant peu de doute sur ce qu’on y trouve derrière.

IMG_7212

Après ça, je repasse une dernière fois au sanctuaire Yasaka pour faire quelques photos de nuits.

IMG_7215

Les lanternes du Yasaka, un grand classique.

IMG_7216

Mis à part le son des cloches agitées par les gens qui prient, le calme est quasi complet.

IMG_7217

Dernière étape de ma promenade, le bord de la Kamo-gawa…

IMG_7218

…où j’ai bien mérité un repas de konbini assis au bord de l’eau: Une bière Kirin, du poulet pané et autres légèretés: on est bien!

IMG_7219

Parfois les plaisirs les plus simples sont les meilleurs! Et c’est donc sur ces pensées philosophiques profondes que je termine ma journée.

Au revoir.